Pourquoi aime-t-on?

Pourquoi aime-t-on? Je serais tentée de répondre : parce que c’est comme ça ! Mais je vais tâcher de développer ma réponse.

D’abord entendons-nous sur la signification du verbe « aimer ».
J’ai appris au CE1 qu’un verbe désigne une action. Aimer, c’est donc une action, c’est agir. Mais qu’est-ce qui agit en nous ? Pour l’amour, c’est l’âme qui agit. Entendons-nous : dans le langage populaire, l’âme est au cœur ce que l’esprit est au cerveau. Avec l’esprit (le cerveau), on réfléchi, on pense ; avec l’âme (le cœur), on ressent des sentiments, de la compassion, on aime… Ce qu’il fallait démontrer : l’amour est une action de l’âme au même titre que la pensée est une action de l’esprit.

Ce que je viens d’écrire explique un peu le comment, mais ne répond pas à la question qui est le pourquoi. J’y viens.

Soi-même, on s’aime. Pourquoi ? Parce qu’on est, c’est tout ! Comme soi-même, les autres aussi sont. Pourquoi les aimer ? Parce qu’ils sont, c’est tout ! Comme nous, les autres aussi ont une conscience, ressentent, sont. Ils sont comme nous, ils sont nous. Il n’y a aucune différence entre le fait qu’ils sont et le fait que nous soyons. C’est pourquoi nous devrions aimer tout le monde équitablement, car nous sommes. Tous ensemble, tous les êtres vivants, nous sommes ; finalement, tous, nous ne faisons qu’un. Aussi, pourquoi cette unité, ce tout, s’aime ? Parce qu’elle est, c’est tout ! De même que l’esprit pense, l’âme aime car c’est dans sa nature.
L’esprit ne peut pas dompter l’amour ; s’il y parvient, c’est une illusion : l’esprit pense qu’il aime, mais il ne fait que penser (pas aimer). Bien des gens s’imaginent amoureux, car ils ont cherché l’amour. Le meilleur moyen de trouver l’amour vrai, c’est de pas le chercher (ni même l’espérer passivement), sinon on risque de croire l’avoir trouvé par autosuggestion alors qu’il s’agit d’une illusion.
L’amour vient de lui-même, l’âme agit spontanément alors que l’esprit calcule. Il suffit d’être à l’écoute, d’être spectateur de l’amour agissant de soi. Notre esprit ne peut rien y faire, si ce n’est arrêter de vouloir y faire quelque chose.

L’idéal est d’être indifférents à l’amour, et d’observer sa venue sans toutefois l’espérer (je suis une preuve vivante que cela fonctionne^^, mais ce n’est pas une preuve suffisante pour vous, je sais : à vous de le vivre : en écoutant votre âme, tout simplement).

0 commentaire à “Pourquoi aime-t-on?”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



blogdavid |
L'harmonie des sphères |
blog info |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Blog de Yann
| Château d' Orient
| Tokio Hotel et Thalia